spot_img
spot_img

Premiers matches de Brama Traoré : « les Etalons ont joué en deçà de leur niveau », Claude Romba

Pour ses deux premiers matches sur le banc des Etalons A, le sélectionneur Brama Traoré enregistre une défaite 2-1 contre la Libye et un nul 1-1 contre le Niger. Le journaliste Raogo Claude Romba de la Radio métropolitaine de Ouagadougou (RMO) pense que le bilan est mitigé et que le technicien n’a pas encore imprimé sa marque. Voici son analyse.

C’est un bilan mitigé à l’issue de ces premières sorties de Brama Traoré à la tête des Etalons : 2 matchs, 1 défaite et 1 match nul, 2 buts inscrits et 3 buts encaissés. A l’évidence, le coach n’a pas encore imprimé sa marque sur l’équipe et il a eu du mal à instaurer la « discipline » telle que lui-même avait dénoncé avant de prendre les rênes des Etalons à savoir, les absences et les retards aux regroupements.

Il a lui-même peut être sans le savoir dans sa communication alourdi ou pollué davantage l’environnement de l’équipe qui n’était certainement pas aussi exécrable que ça. Résultat des courses, il s’est tiré une balle dans les pieds et s’est mis inutilement sous pression. En ce qui concerne le plan jeu, le moins qu’on puisse dire, les Etalons ont joué en deçà de leur niveau. 

La satisfaction pourrait être le jeune Sacha Bancé qui a confirmé qu’il est un prétendant très sérieux comme sentinelle dans le milieu de terrain.  On a vu une équipe des Etalons à deux vitesses, l’équipe en seconde période de jeu est moins bonne. On peut aussi noter que les nouveaux venus dans l’écurie n’ont pas été aussi utilisé que ça alors que c’était l’argument avancé pour ces matchs amicaux c’est-à-dire laisser voir les nouveaux.  Il y a des joueurs qui ont été appelés qui ne sont pas à leur première expérience dans le groupe et avec des sélectionneurs différents mais ils ne sont pas utilisés.

Ce qui veut dire soit ils n’ont pas le niveau soit ils ont des protecteurs dans le milieu, ce qui alimente la thèse des rackets au sein des Etalons. A ce niveau aussi, il va falloir faire le ménage.  Je crois que Brama Traoré vient de griller une carte, maintenant il est attendu sérieusement pour les rencontres de juin pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la coupe de monde contre l’Egypte au Caire et la Sierra Leone soit à Bouaké ou au Maroc et là le chercheur ne devrait pas se louper au risque de voir son aventure tournée court avec les Etalons.

Propos recueillis par Yiyé Yannick BAZIE (www.letalon.net)

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img