spot_img
spot_img

JO Tokyo 2020 : désillusions pour Fayçal Sawadogo et Lucas Diallo  

Sept athlètes burkinabè ont pris le vol pour Tokyo avec pour mission de hisser haut les couleurs de la Nation. A ce jour,  les  3  qui ont déjà entamé la compétition dans leurs disciplines respectives ont échoué.  

Alors qu’il avait abandonné la compétition de course cycliste sur route à 96 km de l’arrivée avec pour intention de revenir plus fort dans la course contre la montre,  le jeune cycliste burkinabè Paul Daumont sera surpris d’être écarté de cette seconde course. Le coureur n’aura donc plus de compétition à ces jeux olympiques. Repêché pour poursuivre la course pour la médaille de bronze en Taekwondo, Fayçal Sawadogo quitte complètement la compétition. En effet, il a été battu par le croate Toni Kannaet (30-10) en 8e de finales. En judo, Lucas Diallo a été battu par Cedric Bessi en 1mn 15 s chez les -73 kg lors des 16e de finales.

En natation,  Angelika Sita Ouédraogo  entrera en compétition le vendredi 30 juillet prochain pour les 50 mètres de nage libre chez les femmes. Adama Ouédraogo abordera les 50 mètres de nage libre chez les hommes le dimanche 1er août. Pour ce qui est de l’athlétisme, Marthe Yasmine Koala tentera de faire des merveilles aux 100 mètres haies chez les femmes le samedi 31 juillet.  Le triple sauteur africain le plus attendu à ces yeux olympiques, Hugues Fabrice Zongo entrera en jeu le mardi 3 août 2021.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page