spot_img
spot_img

Etalons : Brama Traoré prend officiellement les rênes !

Le nouveau sélectionneur des Etalons du Burkina, Brama Traoré, a été officiellement présenté, ce lundi 11 mars 2024, au cours d’une conférence de presse organisée par la Fédération burkinabè de football (FBF).

Jusque-là sélectionneur de l’équipe nationale U20, Brama Traoré a été promu ce jour à la tête de l’équipe fanion du Burkina Faso. Le natif de Bobo-Dioulasso a été officiellement présenté comme « l’homme de la situation » par le président de la Fédération burkinabè de football (FBF). « Aujourd’hui, le contexte est différent. Nous avons encore fait l’analyse de la situation et elle nous a recommandé le choix de Brama Traoré. Il a été choisi dans une short-liste de six entraineurs et son CV en dit long sur son expérience… », confie Lazare Banssé.

En effet, l’homme a bossé dans les staffs de plusieurs sélectionneurs nationaux dont le Russe Ivica Todorov (2004-2005), Didier Northaux (2007), Paul Put (2013-2015) ou encore Gernot Rohr (2015). Il a également mené les Etalons juniors à la 2e place des Jeux de la Francophonie disputés à Kinshasa, en 2023.

L’homme de la situation

A en croire Lazare Banssé, le comportement de l’ancien coach du Racing club de Bobo (RCB) a été déterminant dans son choix : « Il y a aussi le caractère, le comportement. Il a le tempérament qu’il faut pour gérer tous ces égos dans l’équipe nationale. C’est quelqu’un de posé, de pondéré. C’est quelqu’un qui a une grande fibre patriotique et un discours galvaniseur. Il est l’homme de la situation. » Par ailleurs, le président du comité exécutif de la FBF a indiqué que son employé connait bien le championnat national en profondeur et est pétri d’expérience.

S’il n’a pas donné de précision sur la durée du contrat de Brama Traoré, le président de la FBF a assuré que l’idée est de partir sur un projet à long terme afin de se donner le temps de bien faire les choses. Concernant les objectifs à lui assignés, il s’agit notamment de qualifier le Burkina à la prochaine CAN et au prochain mondial. Mais aussi, il aura pour tâche de construire une équipe compétitive, de rajeunir l’équipe, d’apporter la discipline et enfin attirer les binationaux.

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img