spot_img
spot_img

Championnat national B Cyclisme : Kanhaye Soulama de MAKAFA au sommet

Kanhaye Soulama a remporté ce samedi 19 juin 2021 à Ouagadougou, la catégorie B du championnat national de cyclisme 2021. Il succède donc à Soumaïla Sorgho de 2019  en parcourant en 3h18mn 46 s avec une vitesse moyenne de 33,351 km/h une distance de 110,5 km.

Après une année d’inactivité due à la maladie à Coronavirus,  la Fédération burkinabè de cyclisme a renoué avec ses compétitions. Elle a, en effet comme prévu,  organisé le championnat national A  et B cette année. Ainsi, ce samedi 19 juin 2021, 60 coureurs venus d’une vingtaine de villes et de villages du Burkina Faso ont pris d’assaut l’avenue Charles de Gaulle à Ouagadougou, pour rivaliser de talent, d’endurance et de vitesse.

                       Kanhaye Soulama de l’AS MAKAFA de Banfora a été récompensé pour ses efforts

Une course qui a été disputée pratiquement entre deux clubs de deux villes différentes. Il s’agit du Vélo club de Koudougou et de MAKAFA de Banfora qui se sont partagé les primes d’arrivée. En effet, si Bamachi Soulama de MAKAFA a raflé à lui seul presque la moitié des primes d’arrivée,   c’est son coéquipier Kanhaye Soulama qui remporte la course.

Un duel MAKAFA-Vélo Club Koudougou

Il repart à Banfora avec un trophée,  une médaille d’or et une enveloppe de 175 000 FCFA. Il est suivi par Victorien Nana du Vélo club de Koudougou qui remporte une médaille d’argent plus une enveloppe de 150 000FCFA. Saturnin Yaméogo du Vélo club de Koudougou également occupe la 3e place et empoche en plus de la médaille de bronze la somme de 100 000 FCFA. La 4e et la 5e place sont respectivement occupées par Bamachi Soulama de MAKAFA qui gagne 70 000 FCFA et Rachie Bado du Vélo club de Koudougou qui rentre quant à lui avec 50 000FCFA. Les 5 coureurs retrouvent donc l’élite pour la saison prochaine. « Je suis vraiment content.  Je suis à ma deuxième participation. La première fois, j’ai occupé la 4e place. Cette année je savais que je dois me battre pour gagner mon titre », affirme le vainqueur.

Awa Bamogo toujours sans pitié

Chez les dames, Awa Bamogo de l’USFA, comme toujours continue de dominer la compétition. Elle termine aisément sur la plus haute marche du podium et remporte une médaille d’or plus  la somme de 100 000 FCFA. Elle est suivie par Lamoussa Zoungrana qui est récompensée avec une médaille d’argent et une enveloppe de 75 000 FCFA. Clarisse Bilgo des Reines du Faso arrive en 3e position et repart avec une médaille de bronze et une  somme de 65 000 FCFA. Rasmata Zongo de l’ASFA échoue au pied du podium mais se console avec 50 000 FCFA. La 5e place est laissée à Roukiétou Ouédraogo de l’USFA qui retourne avec 25 000 FCFA.

                            Awa Bamogo de l’USFA domine le cyclisme féminin depuis quelques années

Le président de la Fédération burkinabè de cyclisme Ignace Amédée Bérewoudougou s’est réjoui du niveau des coureurs et a traduit sa reconnaissance au ministre des Sports  et des Loisirs Dominique Nana qui a bien voulu améliorer les différents prix. « Cette année, le championnat national B a vraiment donné. La moyenne n’est pas mal », ajoute-il. Il invite par ailleurs les coureurs et l’ensemble des acteurs à travailler d’avantage pour le développement du cyclisme burkinabè.

Par Théophile Oliélé BAYALA ( www.letalon.net)

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page