9e ETAPE TOUR DU FASO 2018: un roi belge couronné à Kaya, désormais 13 s d’avance pour Sorgho

9e ETAPE TOUR DU FASO 2018: un roi belge couronné à Kaya, désormais 13 s d’avance pour Sorgho

Le coureur belge Arne De Groote  a remporté la 9e étape du Tour du Faso 2018 courue entre Loumbila et Kaya (90, 9 km) ce samedi 3 novembre 2018. Le sp

Le coureur belge Arne De Groote  a remporté la 9e étape du Tour du Faso 2018 courue entre Loumbila et Kaya (90, 9 km) ce samedi 3 novembre 2018. Le sprinteur de la Team Flanders a été le plus rapide sur la ligne d’arrivée en 2h 06′ 17 » pour une vitesse moyenne de 43, 188 km/h. Le Burkinabè Mathias Sorgho accroît son avance au classement général d’une seconde, reléguant désormais son dauphin Sjors Handgraaf (Hollande)  à 13 secondes. 

La Belgique fait forte impression dans cette 31e édition du Tour cycliste international du Faso. Le pays de Léopold 1er vient de remporter sa 4e victoire d’étape après Ziniaré, Koudougou et Bobo. Cette fois, le vainqueur de nomme Arne De Groote. Le coureur de la Team Flanders a avalé les 90, 900 km de course en 2h 06 mn 17 s pour une belle vitesse moyenne de 43, 188 km/h, la deuxième plus élevée du Tour après celle de la première étape Ouaga-Manga. Il devance de quelques centimètres l’Algérien Hamza Mansouri et son compatriote Sam Van De Mieroop.
Quant au leader au classement général au temps, le Burkinabè Mathias Sorgho, il a réalisé un grand pas vers le maillot jaune en prenant une seconde de plus sur Sjors Handgraaf faisant ainsi passé l’écart à 13 secondes au lieu de 12. En effet, Mathias Sorgho s’est classé 3e au sprint intermédiaire disputé à Ziniaré et a donc logiquement reçu une bonification d’une seconde. Le maillot vert du classement général aux points reste sur les épaules de l’Allemand Hermann Keller, tandis que le maillot rose des sprints intermédiaires et celui du meilleur jeune sont les propriétés respectives de Seydou Bamogo (Burkina) et Rick Nobel (Hollande).

Pour rappel, 57 cyclistes sur les 70 de départ ont pris part à cette 9e étape. Avant la dernière étape qui se disputera ce dimanche novembre entre Zorgho et Ouaga (127, 2 km), Mathias Sorgho est quasiment assuré de terminer en jaune.

Par Yiyé Yannick BAZIE (Envoyé spécial sur les Routes du Tour)

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0