spot_img
spot_img

USSU-BF: la saison 2020-2021 officiellement lancée

La saison 2020-2021 de l’Union des sports scolaires et universitaires du Burkina Faso (USSU-BF) a été officiellement lancée, ce jeudi 25 février 2021. Le handball était à l’honneur lors de cette cérémonie inaugurale, à l’Institut des sciences du sport et de développement humain (ISSDH), à Ouagadougou.

Après une saison 2019-2020 interrompue à cause de la maladie à coronavirus, l’USSU-BF, est à nouveau relancée au profit des élèves et étudiants amoureux du sport. Officiellement lancée ce jeudi 25 février, la saison 2020-2021 prend en compte 62 établissements pour 456 équipes et 22 grandes écoles pour 113 équipes. Ainsi les 569 équipes issues des établissements et universités vont compétirent dans 7 disciplines au total. Il s’agit pour le sport collectif, du football, du basket-ball, du volley-ball et du handball. Pour ce qui est du sport individuel, l’USSU-BF prend en compte depuis sa création, l’athlétisme, le judo et la lutte.

         Le lancement officiel de la saison s’est déroulé sous les yeux du Gouverneur Sibiri de Issa Ouédraogo

Selon le directeur des sports scolaires et universitaires, Ba-Banien Sirima, toutes les dispositions sont prises depuis la saison dernière pour la réussite de celle-ci. « Nous avons tout mis en œuvre afin que les régions puissent commencer les activités. Effectivement les comités régionaux mis en place ont signalé que les activités ont effectivement débuté. Malheureusement ces activités ont été compromises à cause de la recrudescence de la maladie. Elles ont donc un peu traîné malgré les efforts pour essayer de prendre en compte les mesure barrières », dit-il.

Le handball à l’honneur 

Pour lui, il est très important que le sport puisse reprendre véritablement parce que c’est essentiel pour lutter contre la maladie. « Nous encourageons les régions à mettre tous les moyens en place pour que les écoles et universités respectent les mesures barrières. Ainsi, nous pourrons lutter contre la maladie. Mais, qu’elles donnent la possibilité aux élèves et étudiants de continuer à pratiquer le sport », souligne le directeur.  Pour le gouverneur de la région du Centre Sibiri de Issa Ouédraogo, le gouvernement tient beaucoup à l’USSU-BF.

« Il faut reconnaître que le sport est facteur de paix et de cohésion sociale et même de développement. C’est également un facteur de santé spirituelle et corporelle. Le gouvernement apporte tout ce qu’il faut pour accompagner le sport », justifie-t-il. Pour officiellement marquer le début de la saison 2020-2021 de l’USSU-BF, un match de handball mettant aux prises la formation de l’université Thomas Sankara et celle de l’Institut des sciences du sport et du développement humain (ISSDH) a été organisé. Une initiative louable selon la présidente de la fédération burkinabè de handball Stella Tapsoba. « Je tiens d’abord à remercier le gouvernement d’avoir commencé cette édition par le handball. Cela démontre l’intérêt qu’on accorde à la discipline. L’USSU-BF est une opportunité pour ces handballeurs qui sont nouveaux sur les terrains de se faire voir. D’autres jouent déjà dans des clubs et d’autres pas encore. C’est également une opportunité qu’on donne à la discipline de se développer et de créer de nouveaux cadres d’expression pour le handball », dit-elle.

Avec cette première rencontre officielle, il y aura désormais selon le directeur des sports scolaires et universitaires, des compétitions sur plusieurs terrains de la région du centre chaque week-end.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page