spot_img
spot_img

Présidence du Faso : Fabrice Zango présente sa médaille et ses projets à Roch Kaboré

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce jeudi 12 août 2021 à Kossyam, le médaillé de bronze en triple saut aux jeux olympiques de Tokyo, Hugues Fabrice Zango.  En compagnie du ministre des Sports et des Loisirs et le président de la Fédération burkinabè d’athlétisme,  l’athlète a présenté la première médaille olympique  du Burkina Faso au président et lui a aussi exposé ses projets futurs.

Le premier médaillé olympique du Burkina Faso est a Ouagadougou depuis le dimanche 8 août 2021.  Grand espoir du Burkina Faso à ces jeux olympiques,  Hugues Fabrice Zango a su répondre aux attentes des Burkinabè en décrochant le bronze . Une cérémonie d’hommage à son égard avait été prévue dans la semaine, mais compte tenu de la situation sécuritaire,   l’événement a été reporté. Cependant, l’athlète a voulu d’ores et déjà traduire sa reconnaissance au peuple burkinabè et surtout au président du Faso pour l’accompagnement.  Ainsi,  il a été reçu en audience par le chef de l’État ce matin à Kossyam.  « Je voudrais lui dire merci parce qu’en 2019 quand je suis venu avec la médaille de bronze du championnats du monde,  je lui avaits soumis ma volonté avec l’appui de la Fédération burkinabè d’athlétisme,  de pouvoir ramener une médaille olympique.  Il a accepté de nous soutenir dans ce projet. Aujourd’hui,  le projet se concrétise et  nous avons la première médaille olympique.   Je suis donc venu pour lui dire merci et demander son soutien pour l’avenir», a expliqué Hugues Fabrice Zango à sa sortie.

Des projets soumis au président

Le triple sauteur burkinabè se fixe déjà des objectifs pour les prochains rendez-vous. Ainsi,  il a saisi l’occasion pour les présenter au Chef de l’ État et demander de ce fait, son soutien.«  Nous avons présenté des projets pour 2024 afin que cette fois-ci on ne se limite pas à la 3e place,  mais qu’on puisse faire chanter l’hymne national à Paris», a confié l’athlète.  Pour le président de la Fédérations burkinabè d’athlétisme, Frédéric Sidibé, outre les jeux olympiques de 2024  à Paris, d’autres projets ont été présentés au président. «Nous préparons nos athlètes pour les jeux olympiques de 2024. Nous avons présenté ce projet au président. Il y a en plus,  la perspective d’ouvrir un centre  d’entraînement de haut niveau au Burkina Faso afin d’accompagner les athlètes,  et  de pérenniser les résultats qui ont été engrangés», a-t-il ajouté, tout en précisant que le Chef de l’Etat a eu une oreille attentive.

Le président du Faso a remis une enveloppe au médaillé de bronze en guise d’encouragement. Une récompense dont le ministre des sports et des loisirs Dominique Nana a jugé bon de ne pas dévoiler le contenu.  «Le président a fait un geste,  le gouvernement en a fait aussi mais dans la discrétion pour ne pas jeter en pâture notre athlète. De toutes façons, il a été récompensé à la hauteur du mérite et à la hauteur de la joie que nous avons tous ressenti.  Les autres athlètes aussi ont été récompensés», a-t-il rassuré.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page