spot_img
spot_img

Préparatifs CAN 2023 : une mission d’inspection d’infrastructures à Bouaké et à Yamoussoukro

Une mission conjointe du ministère des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi et de la Fédération burkinabè de football (FBF) a séjourne en terre ivoirienne. L’objectif est de visiter les infrastructures sportives et hôtelières des villes de Bouaké et de Yamoussoukro en vue de mettre les Etalons dans les conditions optimales de compétition.

Dans un peu plus d’un mois, à savoir le 13 janvier 2024, démarre la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) en Côte d’Ivoire. Dans l’optique de mettre les Etalons du Burkina dans les meilleures conditions possibles en vue d’une bonne participation, le ministère des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi a dépêché une mission à Bouaké et Yamoussoukro.

Le sélectionneur Hubert Vélud et son adjoint Firmin Sanou satisfaits de l’état de la pelouse du stade de Bouaké

Le vendredi 1er décembre 2023, la mission de prospection a visité le stade de la Paix de Bouaké qui accueillera les matches du groupe D composé de l’Algérie, de la Mauritanie, de l’Angola et du Burkina Faso. La mission conduite par le directeur général des sports, Alexandre Yougbaré a également inspecté le terrain d’entrainement et la cité CAN censée accueillir les quatre équipes.

Impressions positives

Ces infrastructures ont été positivement appréciées par la délégation surtout par le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), Lazare Banssé ainsi que le sélectionneur Hubert Vélud et son adjoint, Firmin Sanou. Cela a permis aux membres de la délégation burkinabè de toucher du doigt les réalités et d’évaluer le confort de ces infrastructures pour l’équipe nationale. Si de l’avis général, les infrastructures ont été jugées ultramodernes dans leur ensemble, la mission a indiqué que « quelques aspects devraient être améliorés avant le début de la compétition pour rendre le séjour agréable aussi bien pour les Étalons que la délégation burkinabè ».

La mission a pris le soin de visiter les infrastructures hôtelières qui pourraient accueillir les Etalons

Le lendemain 2 décembre 2023, la mission a visité deux infrastructures hôtelières dans la ville de Bouaké dans le but afin de multiplier les opportunités d’offres pour l’hébergement de l’équipe nationale. En fin de matinée, la mission a pris la direction de Yamoussoukro où des infrastructures hôtelières ont été visitées. Celles-ci sont considérées comme des solutions alternatives au cas où les infrastructures de Bouaké ne seraient pas jugées à la hauteur des ambitions du Burkina.

A l’issue de cette visite, la mission fera son rapport au ministre en charge des sports, Dr Boubakar Savadogo ainsi qu’au comité national d’organisation de la participation des Etalons à la CAN pour la décision finale.

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img