spot_img
spot_img

Journée FIFA Mars 2024 : Brama Traoré explique l’absence Bertrand, Dayo, Koffi…

Pour affronter la Libye et le Niger en amical dans ce mois de mars, Brama Traoré a décidé de se passer de certains de ses cadres dont Bertrand Traoré, Hervé Koffi, Issoufou Dayo, Mohamed Konaté… En conférence de presse ce 16 mars, il a apporté des explications à ses choix.

Avant l’annonce officielle de la liste pour la journée FIFA, les réseaux sociaux étaient littéralement en feu suite à une fuite concernant la non-convocation de Bertrand Traoré et ses deux vice-capitaines, Issoufou Dayo et Hervé Koffi. Si aucune conférence de presse n’était prévue pour annoncer la liste, le nouveau sélectionneur et la Fédération burkinabè de football (FBF) ont dû se raviser rapidement pour éteindre l’incendie. Ainsi d’entrée de jeu, Brama Traoré a voulu éclaircir les choses.

« Vous remarquerez avec moi qu’il y a des absents comparativement à la dernière liste pour la CAN 2023.  Il y a, à peu près, 11 joueurs (12 joueurs en réalité, Ndlr) qui ne figurent pas sur cette liste dont le capitaine Bertrand Traoré, Issoufou Dayo, un des plus expérimentés. Il y a également le gardien Hervé Koffi et Mohamed Konaté. C’est juste pour vous dire qu’il n’y a pas un seul joueur que j’ai oublié », a-t-il confié.

Laisser Bertrand s’exprimer

Aussi pour le cas de Bertrand Traoré, le sélectionneur dit vouloir lui permettre de prendre ses marques dans son nouveau club : « Il vient d’arriver à Villareal et il a du temps de jeu. C’est l’un de nos meilleurs joueurs. Mais, je pense que c’est bien de le laisser s’exprimer en première division espagnole et nous revenir pimpant, neuf. Vous savez également que ces deux matches ne sont que des matches amicaux », a-t-il justifié.

A en croire Brama Traoré, cette liste a été concoctée dans le soucis de voir le maximum de joueurs dans l’optique d’élargir la liste des joueurs potentiellement sélectionnables. « Je veux faire l’état des lieux des joueurs sur lesquels on peut compter. Je pense que je ne vais pas aligner Dayo, Bertrand ou encore Hervé Koffi pour dire que j’ai fait quelque chose. Je pense qu’il faut amener d’autres pour renforcer, augmenter le potentiel de notre équipe. Il y a certains que je connais très bien, mais il faut regarder d’autres qui peuvent aussi renforcer le potentiel de l’équipe. Pour tout patriote, c’est de travailler à avoir des joueurs nouveaux qui puissent défendre les couleurs nationales », foi du nouveau sélectionneur.

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img