spot_img
spot_img

Election SG CONFEJES :  le candidat Alexandre Yougbaré présente son programme

La 38e réunion ministérielle de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (CONFEJES) se tient du 23 au 27 février 2020 à Ouagadougou. Une session à l’issue de laquelle, le ministre Dominique Nana prendra les commandes de l’institution pour deux ans. Pour ce qui est du poste de secrétaire général, il sera de la responsabilité d’un citoyen de l’un des 43 Etats et gouvernements membres. Découvrons le programme Burkinabè Alexandre Yougbaré, candidat à ce poste.

Né le 3 mai 1964 à Bobo-Dioulasso, Alexandre Yougbaré est inspecteur de l’enseignement secondaire/option Education physique et sportive (EPS). Il a occupé plusieurs postes au sein du ministère des Sports et des Loisirs dont celui de directeur général des sports de 2006 à 2013.

Athlète remarquable, il a pris part à plusieurs compétitions nationales et internationales dont les Jeux africains (1987, Kenya) et les Jeux olympiques (1988, Corée du Sud). En effet, Alexandre Yougbaré collabore depuis 35 ans avec la CONFEJES d’abord en tant que boursier et stagiaire sportif au Camp d’entrainement en athlétisme en France, correspondant national au niveau du Burkina, directeur des programme EPS et secrétaire général par intérim de la structure.

Une feuille de route en 4 axes majeurs

Ainsi, pour séduire la majorité électorale, Alexandre Yougbaré a élaboré un programme large avec pour thème : « Le défis de la bonne gouvernance et la nécessaire adaptation de la CONFEJES aux enjeux contemporains ». Ce programme s’articule autour de quatre axes. Le premier est relatif à la vision stratégique dans la gouvernance du secrétariat général de la CONFEJES. Quant deuxième axe, il concerne les besoins des jeunes des Etats et gouvernements de la CONFEJES. « Au 3e axe, le programme EPS/Sport en lien avec les enjeux du développement durable et l’arrimage des actions avec les grandes échéances sportives internationales. Et enfin au 4e axe, l’égalité hommes/femmes en termes d’actions fédératrices à travers tous les axes d’intervention », confie le candidat du Burkina.

À l’en croire, cette proposition ne change point le fonctionnement de la CONFEJES.  Au contraire, elle y apporte, dit-il, une dose d’initiatives nouvelles dans sa mise en œuvre. Selon Alexandre Yougbaré, postuler au poste de secrétaire général de la CONFEJES, commande de la part du postulant, une ambition, un argumentaire, une orientation générale, un programme et une motivation personnelle en termes d’engagement. « C’est ce que je me suis permis de vous proposer à travers ce référentiel, que je soumets à votre appréciation dans l’espoir qu’il retiendra votre attention et votre adhésion », conclut-il.

Pour rappel, six candidats sont en lice pour le poste de secrétaire général de la CONFEJES. Le nom de l’heureux élu sera connu à l’issue de la 38e réunion qui se tient du 23 au 27 février à Ouagadougou.

Par Théophile Oliélé BAYALA (www.letalon.net)

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page