Cyclisme : Moucaïla Rawendé nouveau champion du Burkina

Cyclisme : Moucaïla Rawendé nouveau champion du Burkina

Au terme d’un suspense haletant, Moucaïla Rawendé de l’AS Bessel a remporté l’édition 2022 du championnat national de cyclisme, dimanche 19 juin 2022

Au terme d’un suspense haletant, Moucaïla Rawendé de l’AS Bessel a remporté l’édition 2022 du championnat national de cyclisme, dimanche 19 juin 2022. Le successeur de Paul Daumont a parcouru les 162, 200 km de course en 3 heures 53 minutes et 58 secondes avec une vitesse moyenne de 40, 104 km/h. Il devance les deux coureurs de l’Association des jeunes cyclistes de Koudougou (AJCK) Mathias Sorgho et Abdoulaye Rouamba.

En l’absence du champion national en titre, Paul Daumont, l’opinion se demandait qui pourrait bien succéder à la flèche burkinabè sur l’édition 2022 du championnat national de cyclisme. Une question qui laissait entrevoir de nombreuses possibilités mais aucun n’a osé miser une pièce sur une figure inconnue du grand public, encore moins sur le jeune Moucaïla Rawendé. Et pour cause, ce jeune forçat du vélo ne comptait jusque-là que trois petites sélections dont la dernière remonte au dernier tour du Cameroun.

Mais le jeune coureur de l’Association sportive de Bessel (AS Bessel) attendait patiemment son heure. Et quoi de lieux que le championnat national 2022 pour montrer toute l’étendue de son talent ? En effet, dès le départ donné à Koudougou dans la matinée du dimanche 19 juin 2022, Micaïla Rawendé avait une idée derrière la tête. Raison pour laquelle il prenait sans hésiter la roue des 12 échappés. Au sein de ce groupe, il faisait tout pour ne pas se faire remarquer laissait les autres se disputer les sprints intermédiaires.

A l’arrivée sur l’avenue Charles de Gaulle, à l’issue des 10 tours de circuit (4,400 km) alors que les centaines de spectateurs et supporters massés le long de la route poussaient leurs champions à la victoire, c’est le quasi-inconnu Moucaïla Rawendé qui réglait la course au sprint, contre toute attente. Le coureur de l’AS Bessel bouclait ainsi les 162, 200 km en 3 heures 53 minutes et 58 secondes avec une vitesse moyenne de 40, 104 km/h, devant Mathias Sorgho et Abdoulaye Rouamba de l’Association des jeunes cyclistes de Koudougou (AJCK).

A en croire le ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi, Abdoul Wabou Drabo, le championnat a été très bien organisé par la Fédération burkinabè de cyclisme (FBC). « Nous avons vu l’engagement des coureurs avec une grande participation du public qui est resté en haleine pendant 3 heures attendant le verdict final », a-t-il confié. Une réussite que le président de la FBC attribue surtout au sponsors qui ont accompagné sa structure : « C’est un pari gagné pour la Fédération. En tant que président, je suis comblé. Mais si nous avons réussi à mettre les petits plats dans les grands et à relever les primes, c’est grâce aux sponsors. Je tiens à tous les remercier ».

Pour rappel, la veille samedi 18 juin, Victorien Nana du Vélo club Koudougou remportait le championnat national B au terme d’une course de 101, 2 km en 2 heures 54 minutes et 20 secondes soit une vitesse moyenne de 34, 829 km/h. Chez les dames, Lamoussa Zoungrana de l’ASSAT de Téma Bokin dominait le championnat avec une victoire en solitaire sur les 44 km en 1 heure 20 minutes et 18 secondes et une vitesse moyenne de 32, 876 km/h.

Classement Elites hommes

1er Moucaïla Rawendé (AS Bessel) : 1 000 000 FCFA + médaille d’or + trophée + divers gadgets ;

2e Mathias Sorgho (AJCK) : 750 000 FCFA + Médaille d’argent +  gadgets ;

3e Abdoulaye Rouamba (AJCK) : 500 000 FCFA + médaille de bronze + gadgets ;

4e Daouda Soulama (RCK) : 250 000 FCFA + gadgets ;

5e Sadou Diallo (AS Bessel) : 150 000 FCFA + gadgets.E

Classement championnat national B

1er Victorien Nana (Vélo club Koudougou)

2e Nassirou Sorgho (Tenkodogo)

3e Alassane Ouattara (AS Makafa)

Classement championnat dames

1er Lamoussa Zoungrana (ASSAT)

2e Béatrice Ouédraogo (AS Bessel)

3e Lydie Congo (VC Ouaga)

4e Clarisse Bilgo (Reine du Faso)

5e Oulda Zongo (AS Bessel)

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0