spot_img
spot_img

CAN 2021 : Les Etalons battus d’entrée par Lions indomptables 1-2

Les Etalons du Burkina ont été battus 2 à 1 par les Lions indomptables du Cameroun, dimanche 9 janvier 2022, en match d’ouverture de la 33e CAN, disputé au stade d’Olembé. Après avoir mené au score, les Burkinabè ont sombré en fin de première période en concédant deux penaltys.

Après la défaite inaugurale lors de la CAN 1998, le Burkina Faso s’est encore incliné face au Cameroun pour le match d’ouverture de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), dimanche 9 janvier 2022, au stade omnisports d’Olembé. D’entrée, les Lions indomptables faisaient le spectacle et se procuraient la première occasion dangereuse qui aboutissait à un coup-franc dans les 25 mètres mètres et au premier carton jaune de la CAN donné à Steeve Yago (2e minute).

Six minutes plus tard, le capitaine camerounais, Vincent Aboubacar, éliminait Issoufou Dayo mais ne cadrait pas sa frappe du gauche. Dans la foulée, Karl Toko-Ekambi profitait d’une sortie hasardeuse de Hervé Koffi mais manquait le cadre. Le début de match était clairement à l’avantage des Camerounais. Les Etalons sortaient progressivement de leur écurie. Sur un corner de Sangaré, Dayo catapultait le ballon de la tête mais était sauvé sur sa ligne par un défenseur camerounais. Bertrand Traoré récupérait le cuir qu’il déposait sur la patte gauche de Gustavo Sangaré pour l’ouverture du score (1-0, 24e mn).

Gustavo Sangaré est l’auteur du premier but de la CAN Cameroun 2021

Alors qu’on s’acheminait vers la pause, Bertrand Traoré commettait une faute dans la surface. Si l’arbitre algérien, Mustapha Ghorbal, n’avait pas sifflé, la VAR lui permettait de revenir sur la faute. Le penalty était transformé à la 40e minute par le capitaine des Lions indompatbles, Vincent Aboubakar (1-1).Le tacle naïf du défenseur central Issoufou Dayo offrait un second penalty au Cameroun que convertissait Vincent Aboubakar (2-1, 45e mn). Le joueur d’Al Nasr (Arabie Saoudite) donnait un avantage au score aux siens à la pause.

Bertrand et Sangaré se marchent sur les pieds

Au retour des vestiaires, les Etalons essaient de refaire leur retard rapidement. Le capitaine Bertrand Traoré endosse le costume de leader et de sauveur. Il tente une frappe qui est stoppée par André Onana (47e mn). Le capitaine camerounais répond à son homologue burkinabè par une frappe également captée par Hervé Koffi (50e mn). Sur un coup franc à la 55e minute, Bertrand Traoré envoie la balle dans le but camerounais. Le cafouillage qui s’ensuit profite à Adama Guira dont la frappe est sauvée sur la ligne de but. Mais le rempoissonnement du joueur d’Aston Villa, plus présent dans l’axe que sur le côté droit) gêne considérablement son coéquipier Gustavo Sangaré qui ne sait plus où se mettre sur le terrain.

Avec ses deux buts inscrits, Aboubakar Vincent a été le bourreau du Burkina

Le sélectionneur des Lions indomptables lance dans le bain Eric Maxim Choupo-Moting et Clinton Njie à la place de Karl Toko Ekambi et Pierre Kunde (69e mn). A peine entré, le joueur du Dynamo Moscou avait l’occasion du 3 à 1 au bout des crampons mais rate la cible. A son tour, Firmin Sanou promu sélectionneur principal pour ce match en l’absence de Kamou Malo (positif au Covid), procédait au remplacement de Cyrille Bayala et Fessal Tapsoba par Mohamed Konaté et Zakaria Sanogo (71e mn).

On assistera à des attaques de part et d’autres sans conséquence majeure. Les Etalons s’inclinent finalement 2 buts à 1 suite à deux penaltys naïvement concédés à l’adversaire. Pour leur part, les Lions indomptables engrangent 3 précieux point et surtout donne le sourire et la joie à des millions de compatriotes qui feront la fête certainement jusqu’au petit matin.

Composition des équipes

Burkina (4-3-3) :

Gardien :Hervé Koffi.

Défenseurs : Patrick Malo, Steeve Yago, Issoufou Dayo, Issa Kaboré.

Milieux: Blati Touré, Adama Guira, Gustavo Sangaré.

Attaquants : Cyrille Bayala (Zakaria Sanogo), Bertrand Traoré (Hassane Bandé), Abdoul Fayçal Tapsoba (Mohamed Konaté).

Coach : Firmin Sanou

Cameroun (3-5-2)

Gardien : André Onana.

Défenseurs : Tolo Nouhou, Michael Ngadeu, Junior Onguéné.

Milieux : Zambo Anguissa, Nicola Ngamaleu, Ngoran Collins, Pierre Kundé (Clinton Njie), Yves Oum Gouet.

Attaquants : Karl Toko Ekambi (Choupo-Moting), Aboubakar Vincent (Yvan Neyou).

Par Yiyé Yannick BAZIE pour Letalon.net

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page