spot_img
spot_img

1re édition tournoi des centres de foot Edmond Tapsoba : Salitas et l’ONEA sacrés

La première édition du tournoi des centres de formation de Ouagadougou a vu le sacre de Salitas FC chez les U15 et l’AS ONEA chez les U17, ce samedi 14 mai 2022. Le promoteur de cette compétition n’est autre que l’international burkinabè du Bayer Leverkusen, Edmond Tapsoba.

Devenu une icône, un modèle et une source d’inspiration pour des centaines vire des milliers de jeunes, Edmond Tapsoba a augmenté son capital sympathie auprès de ces derniers.

Chez les U15, Salitas FC (orange) s’impose en finale 2-1 contre CIFFA

Cette année, le natif de Karpala, quartier situé dans la banlieue de Ouagadougou, a décidé d’organiser un tournoi regroupant les différents centres de formation de la capitale. Une initiative qui vise à permettre à ces jeunes des catégories U15 et U17 ans de pouvoir vivre et réaliser leur rêve de devenir des footballeurs.

Boureima Maïga (milieu) et Mahamadi Tapsoba, père de Edmond remettant le lot de consolation au capitaine de Salitas

Dans le tournoi des cadets (U15), le club d’origine du promoteur, Salitas football club, s’est imposé 2 à 1 devant le Centre de formation de football Fatima (CIFFA). Si les U15 ont fait honneur au fondateur dudit centre, le colonel-major Yacouba Ouédraogo, ce n’était pas le cas pour leurs aînés. En effet, Salitas FC et l’AS ONEA se sont neutralisés à l’issue du temps règlementaire (2-2) et ont dû recourir aux tirs au but pour se départager. Les pensionnaires de la nationale de distribution de l’eau se sont montrés plus adroits dans cet exercice en en réussissant 5 contre 4 pour les Colombes.

Initiative salutaire

Cette initiative de son protégé a réjoui au plus haut point le président-fondateur de Salitas FC, colonel-major Yacouba Ouédraogo : « C’est l’occasion pour moi de saluer le promoteur, le donateur Edmond Tapsoba qui a bien voulu organiser ce tournoi. Cela veut dire qu’il n’a pas oublié son passé. Il est en train de donner aussi ce qu’il a eu. Je pense qu’il faut féliciter cet esprit de partage ». Pour celui qui était également le patron des finales, cette compétition permet aux différents promoteurs de centres de foot de déceler des talents qui, plus tard viendront défendre les couleurs des différentes équipes nationales.

Le capitaine de l’AS ONEA recevant le trophée des mains du colonel-major Yacouba Ouédraogo, fondateur de Salitas et patron du tournoi

Pour sa part, l’ancien sélectionneur des Etalons, Drissa Malo Traoré dit Saboteur, a rappelé qu’il a été le premier à sélectionner Edmond Tapsoba avec les Etalons locaux. « Je l’ai vu pour la première fois au centre de formation et je l’ai sélectionné en équipe nationale locale avec d’autres jeunes comme Hassane Bandé, les Gustavo Sangaré… J’ai été l’objet de beaucoup de critiques », devoir de mémoire de l’invité d’honneur de la compétition.

Pour rappel, 17 centre de formation de football ont pris part à cette première édition qui s’est disputée sur six mois.

Par Philippe BATIONO pour Letalon.net

Autres Articles

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Partager L'Article

spot_img

Derniers articles

spot_img

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page